Xpedition One Philippines

Manille Sud (le VolcanTaal)

On rejoint Tarlac par la grande route.

Le lendemain, direction Talisay. A l’arrivée, installée sous une toiture de palme, on aperçoit le lac Taal. L’horizon nous offre les formes fantomatiques du Volcan, nous dégustons un poisson local, grillé, sauce épicée, légumes et riz.

 

jbord3

Au petit matin, nous naviguons 35 minutes dans notre banca (grande barque à balanciers). A notre débarquement sur la plage du volcan, des chevaux barbotent dans la mer pour se rafraîchir.

Nous décidons de les utiliser pour gravir la pente du volcan. Ils ne sont pas très grands, mais solides et doux. Le terrain est peu accidenté et la déclivité relativement faible. Ces quinze minutes de montée créeront un vrai moment de bonheur.

Nous sommes seuls au sommet, pour profiter de cette paix, de la vue, des couleurs ocre, bleue et verte, guidés par le jeune Christian, gamin de 11 ans, aux yeux pétillants de malice ; je l’entraîne dans des endroits interdits et il nous accompagne avec de grands sourires, on est devenu des amis.

Le Taal est un petit volcan, actif ; sa dernière éruption en 1965 a causé très peu de dégâts.

Mais il est temps de quitter ce petit paradis.